Les Gardiens du crépuscule

C'est au soir du Troisième âge que les Gardiens verront enfin la lumière.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Significations et symboliques du Blason des Gardiens du Crépuscule.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Celebethiel Estelwen
Hîril
Hîril
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 36

MessageSujet: Significations et symboliques du Blason des Gardiens du Crépuscule.   Lun 26 Nov - 10:36

Héraldique


Cri d'armes : Aurë, entuluyva ! Le jour reviendra !

En carré d'azur à la harpe d'or accompagné en socle de la vague d'Ulmo à quatre étoiles d'argents de Fingolfin surmonté d'une bande d'or chargée du soleil des Edains, de l'arbre du Gondor et du symbole de Durin, bordé de sinople accosté du Mearas de Rohan argenté.

Support : Deux aigles représentant le pouvoir de Manwë Sulimo, Seigneur des Valar, aile droite pour le premier et pour le second aile gauche déployées.

Devise : Espoir, fidélité, courage.

Explications :

Cri d'armes & Devise :

Le cri, est à l'origine un signal sonore pour rallier et encourager les combattants dans la cohue des combats.

Les seigneurs utilisaient ces cris d'armes, propres à leurs maisons, pour rallier les troupes et vassaux dans la mêlée des combats, identifier les parties en présence ou simplement pour défier l’adversaire avant la charge. En héraldique, le cri d'armes ou cri de guerre figure au-dessus du blason, par opposition à la devise qui est placée en dessous.

La devise, est une sentence.
La devise révèle en quelques mots la position politique, sociale ou religieuse de son propriétaire. La devise peut être aussi toute association de mots représentant la philosophie, la façon de penser ou toute phrase choisi par la personne à qui le fief a été octroyé.
Dans les armoiries, cette sentence est inscrite sur un listel sous le blason.

Supports :

Les supports en héraldique sont des figures généralement placées de chaque côté de l'écusson et semblant le soutenir. Ces figures peuvent être des animaux réels ou imaginaires, et dans de rares exception des plantes ou des objets inanimés.


Significations et symboliques


Premier Âge :

Carré d'azur et les quatre étoiles d'argents : Représente le blason initial. Le père de Celebethiel ayant fondé l'Ordre en Valinor étant un cousin du Roi Fingolfin, cette partie du Blason représente ce lien en reprenant les couleurs originelles de celui de Fingolfin. Les étoiles d'argent représentent tout autant la parenté de Fingolfin qu'Elbereth. L'argent représente la sagesse. L'azur quant à lui représente la fidélité, la persévérance et la loyauté.

Harpe : Représente la Maison de la harpe de Gondolin. Celebethiel avait scellé son destin à l'un des princes de cette Maisonnée dirigée par Salgant. Malheureusement, cette union ne put avoir lieu car son futur époux succomba lors de la prise de Gondolin. Ce prince, ainsi que sa maisonnée avaient aidé les Veilleurs et des Gardiens pendant le Premier Âge, jusqu'à la chute de Gondolin.

Vagues : Représente les vagues d'Ulmo et le Serment que celui-ci confia à Celebethiel après la chute des Gardiens et des Veilleurs au Premier Âge, ainsi que la protection accordée par le Valar aux Gardiens.

Soleil : Sur le blason du Premier Âge, le soleil passait sur la bande d'or et était seul, par-dessus le carré d'azur. Celui-ci représentait l'Alliance des Veilleurs et des Gardiens de l'Aube, mais aussi l'avènement des humains selon la légende qui voudrait que les hommes se soient éveillés en même temps que le soleil en Arda.

Bannière dorée : Représente la couleur du soleil, mais rappelle aussi l'emblême du Roi des Noldor Fingolfin et les royaumes du Beleriand. L'or représente aussi la noblesse, l'intelligence et la vertu de cette alliance entre les elfes et les hommes.

Ajout du Deuxième Âge :

L'arbre Blanc du Gondor : Plusieurs Numénoréens, dont Eomir, ont rejoint l'Ordre des Gardiens formés par Celebethiel au Deuxième Âge. L'arbre représente cette alliance et l'entraide des elfes et des humains du Deuxième Âge. Il était placé à la droite du Soleil sur le blason pour rappeler l'appartenance des Numénoréens aux Trois Maisons des Edains ayant combattu Morgoth jadis.

Symbole de Durin : Certains nains de Khazad Dum rejoinrent l'Ordre des Gardiens afin de contrer l'influence grandissante de Sauron au cours du Deuxième Âge. Celebethiel s'était fait de nombreux amis et alliés par ses rapports avec eux lorsqu'elle travailla en Gwaith I Mirdain aux côtés des Noldor et de Celebrimbor. Ce symbole représente cette alliance.

Ajout du Troisième Âge :

Cheval sur fond vert : Le pourtour du blason de couleur verte représente autant l'aide les elfes Nandor et de la Forêt Noire, que l'aide des Rohirrim. En effet, plusieurs Gardiens ayant rejoint l'Ordre en cette fin de Troisième Âge provenaient de ces régions. Tel Rothserbor du Rohan ou encore Arduilas, elfe Nandor. Le vert remplaça donc le pourtour doré du Deuxième Âge. Il représente aussi les espérances du Troisième Âge : liberté, joie, santé, espoir et honneur. Le cheval représente la chevalerie et la noblesse, la rapidité et la puissance.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gardienscrepuscule.forumgratuit.ch
 
Significations et symboliques du Blason des Gardiens du Crépuscule.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cécilia et les Gardiens du Crépuscule
» [Neutre] Gardiens Sacrés
» Animah : Les gardiens du Savoir
» Blason du troubadour
» [Fête] Les Gardiens de la Nature vous invitent...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens du crépuscule :: « Tout ce qui est or ne brille pas. Tout ceux qui errent ne sont pas perdus. » :: Unis contre l'Ennemi. :: Histoire de la confrérie au travers des âges de ce monde.-
Sauter vers: