Les Gardiens du crépuscule

C'est au soir du Troisième âge que les Gardiens verront enfin la lumière.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Daelnor Adunalo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daelnor
Soldat
Soldat


Messages : 1
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Daelnor Adunalo   Mar 25 Déc - 15:34

Prénom : Daelnor
Nom : Adunalo
Age : 39 ans
Origine : Belfalas
Ville : Dol Amroth
Surnom guerrier : l'ombre de l'ouest (en référence à son nom)

Description physique :

Un homme d'une stature imposante, 1m93 pour 83 kg, le teint hâlé attestant de son origine. Il arbore une crinière brune et une barbe soigné. Deux onyx gris trônant au milieu de son visage barré par deux cicatrices.

Traits de caractère et comportement :

Il est parfois loquace ou silencieux.
Son comportement est fluctuant, je dis bien fluctuant, pas lunatique. Il s'adapte constamment au milieu où il se trouve, allant du charretier au petit seigneur pédant.
Sous cette apparence de grand calme se cache un homme volcanique prompt à la colère la plus noire, gare à son courroux.
Impulsif, rancunier, têtu, intransigeant, il a sa vision du monde, ses opinions, ses principes et vous devez être armé de patience pour lui faire bouger d'un cil.
C'est un bagarreur, toujours prêt à en découdre à la force de ses bras, le combat est la seule chose qui lui fait sentir qu'il est en vie. Mais il apprécie tout autant les joutes verbales précédent les rixes !

Compétence :

Il parle l'Adûnaïque langue encore enseignait en Belfalas et principalement à Dol Amroth.
Il sait écrire et a reçu une éducation correcte.
Doué dans le maniement des armes au corps à corps, il sait tout de même manié un arc qu'il utilise dans les moments stratégique car il n’excelle guère avec et n'apprécie pas la lâcheté de cette arme.

Histoire :


Daelnor Adunalo (Ouest-Ombre en Adûnaïque) est né à Dol Amroth en Belfalas (Gondorien en somme), il est issue d'un famille qui n'est en aucun cas exceptionnel, une mère couturière et un père servant le Prince de Dol Amroth en étant un des Chevaliers de Dol Amroth. Il a reçu une éducation correcte et un enseignement militaire depuis son plus jeune âge par son père qui portait sur les stratégies militaires des différentes factions.

Sa mère a été emportée par une maladie alors qu'il avait 16 ans, son père est mort en servant son Prince et son peuple lors d'un raid des corsaires d'Umbar quand il avait 19 ans, il n'en est pas meurtris, c'est la vie, il sait que la mort est inévitable.

Il fit ses classes en tant qu'écuyer à l'âge de 16 ans et gravit les échelons pas à pas jusqu'à la consécration en sa vingt-et-unième année et son incorporation parmi les chevaliers de Dol Amroth.
Après avoir suivis les traces de son père en entrant dans la cavalerie de son Prince à l'âge de 21 ans, les Chevaliers de Dol Amroth, il participa à maintes campagnes terrestre ou maritime contres les corsaires d'Umbar, principale menace pour ses terres. Il servit pendant 18 ans sa patrie en tant que chevalier de Dol Amroth et acquis le titre de capitaine ainsi qu'une mission pour le peu spéciale.

Cette mission l'envoya dans les royaumes du Nord au commande d'une troupe de 10 chevaliers, tous détenant du sang Nùmenoréen dans leurs veines (Les Chevaliers de Dol Amroth sont des cavaliers en armure lourde. Ils sont pour la plupart de race Nùmenoréenne), nous devions évaluer l'avancée de l'Angmar car nous étions depuis quelques années sans nouvelles du nord. Fuyant le combat tant que possible, la troupe parvint au pays de Bree avec deux pertes et arpentèrent le chemin vert après une nuit de repos à Bree. Sur ce dit chemin, ils subirent des assauts de brigands qui se retirèrent après des pertes importantes dans leur rang contre des cavaliers plus farouche qu'ils ne l'eurent cru, 3 chevaliers furent tués par ces brigands.
Ils arrivèrent enfin à Esteldin, ils n'étaient plus que la moitié. Ils apprirent que l'Angmar était en ébullition et que le nord n'était plus que ruine. Ils se reposèrent 1 semaine à Esteldin et entreprirent le chemin inverse, enfin essayèrent. Ils passèrent la Lande du roi sans accroc mais subirent un assaut de gobelins en Annundir. Une embuscade dont il n'aurait jamais pu réchapper sans l'aide de ses compères qui ont donner leurs vies pour permettre à leur capitaine de fuir et de remplir leur mission.

Dalenor Adunalo atteint Bree mal en point mais fut pris en charge par l'hospice de la ville, deux semaines après il fut remis et fit parvenir par corbeau son rapport de mission. Expliquant également qu'il reviendrait à sa patrie quand il se serait pardonné son échec dans le commandement et la perte de toute sa troupe. Il envoie régulièrement un rapport sur l'état du Nord à son ordre.

Depuis, il passe son temps à Bree et ses alentours, prend racine au poney fringant, l'auberge de la ville.
Il se fait passé pour un Breeard, il vie de rapine et n'en ressent aucune honte, il considère les breeards comme des rustres et des bêtes, les rohirs comme des forniqueurs de chevaux et n'a donc aucun problème pour allégeaient leurs bourses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Daelnor Adunalo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Gardiens du crépuscule :: « Tout ce qui est or ne brille pas. Tout ceux qui errent ne sont pas perdus. » :: Unis contre l'Ennemi. :: Votre histoire.-
Sauter vers: